Les Panthères roses de Montréal: une monographie

Queer signifie littéralement, en anglais, « travers », mais aussi tordu, bizarre, loufoque,
étrange, excentrique... Ou encore non straight, c’est-à-dire non-hétéro.

Insulte visant à l’origine des gais, des lesbiennes et des transsexuelLEs dont le style ou la manière d’être dérogent de la « normalité ». Elle est aujourd’hui réappropriée et re-signifiée par les transgenres, transsexuelles, gais et lesbiennes handicapéEs, folles, putes politiques et une multitude de sujets aux marges des modèles promus par les médias, les groupes communautaires ou par les organisations capitalistes. L’expression ouvre à des modes d’être et de résistance aux normes identitaires, à l’encontre de l’obligation pour les dissidentEs du genre et de la sexualité de se fondre dans la masse.

Cette monographie révèle les Panthères roses petit à petit… ne soyez pas impatientEs.
Elle commence par une brève présentation du groupe, ses origines et les expériences des ses membres. C’est l’occasion de présenter la mouvance queer dans ses grandes lignes et les luttes dont elle hérite. Puis on enchaîne avec la présentation des proies favorites des Panthères… ce qui est l’occasion de rapporter ses actions, parfois des indices des modes d’organisation de celles-ci, le lien des Panthères aux médias, quelques réflexions et plusieurs communiqués qu’on retrouve sur leur site. Ce n’est qu’ensuite qu’on revient sur ces actions et le mode d’organisation du groupe pour en faire l’analyse.

Fichier attachéTaille
m_pr_prweb.pdf4.5 Mo
Type de publication: